Écouter

---
00:00 / 02:58
silence précédent play suivant

Vous êtes sur la page d'un concert de l'édition 2014

Les autres concerts de l'édition 2014:

Retour à la présentation de l'édition 2014

Distribution

MELINGO

Daniel Melingo, voix lead, clarinette
Muhammad Habbibi El Rodra Guerra, guitare électrique, scie musicale, chœurs
Pedro Onetto, piano, chœurs
Patricio Cotella, contrebasse, chœurs
Gustavo Paglia, bandoneon
Anne Le Pape, violon
Diego Trosman, guitare tanguera, chœurs

invite

JULIETTE

Voix

VINICIO CAPOSSELA

Voix

Présentation

Mais qui est Melingo ? 


L’incarnation argentine d’un Tom Waits ou d’un Nick Cave ? La voix fantasmée et gouailleuse des faubourgs de Buenos Aires ? Un tanguero vagabond à l’esprit rock épris de poésie et de liberté ? 


Sans doute un peu tout ça. Il est avant tout un artiste inclassable, contestataire et radical dont la musique réinvente pour nous un monde aux allures surréalistes.

Figure mythique d’un paysage musical bousculé par les années de dictature, Melingo est un voyageur infatigable. Du Brésil de la fin des années 1970 à la movida espagnole où l’irrévérence devient un art de vivre, il finit par revenir à ses propres racines, à ce tango âpre et canaille où se mêlent l’argot des voyous début de siècle et la romance, le blues et les univers de Borges ou de García Lorca.

Sur scène, il se fait comédien. De son chant rocailleux, Melingo nous raconte ses histoires, ses personnages un peu déglingués, mi- vagabonds, mi-brigands, une ambiance interlope où se croisent et se jaugent danseurs de milonga et petits marlous.

Entouré de l’excentrique chanteur italien Vinicio Capossela, de l’irrésistible Juliette, et d’autres invités surprises, Melingo nous offre un concert de clôture où le tango vous bouscule et vous charme sous les traits d’un maître de cérémonie fantasque et séducteur.