Vous êtes sur la page d'un concert de l'édition 2015

Les autres concerts de l'édition 2015:

Retour à la présentation de l'édition 2015

samedi

10 octobre

20h30

Youssou Ndour

Distribution

Traverser

Zad Moultaka, composition
Adonis, textes

Ensemble Mezwej

Amel Brahim-Djelloul, soprano

Rachid Brahim-Djelloul, violon
Youssef Zaid, oud
Claudio Bettinelli, percussions et claviers
Catherine Peillon, conseil et coordination artistique

Paysages composés

Grégoire Lorieux, direction artistique et encadrement des compositions
Roque Rivas, encadrement des compositions

Ars Nova Ensemble Instrumental

Philippe Nahon, direction
Alice Ferré, création vidéo

Pierre-Simon Chevry, flûte
Eric Lamberger, clarinette
Quentin Thomas, saxophone
Jean-Louis Constant, violon
Isabelle Veyrier, violoncelle
Tanguy Menez, contrebasse

avec la participation des élèves des lycées : Guillaume Apollinaire (94), Gustave Eiffel (77), Adolphe Chérioux (94)

Programme

Œuvres : Paysages Composés de Grégoire Lorieux et Roque Rivas ; Paysage 2 de Grégoire LorieuxTraverser de Zad Moultaka

Présentation

Dans ce concert en forme de diptyque, deux compositeurs partent à la découverte sonore de territoires. Deux créations sur le thème de l’exploration qui nous mènent de notre environnement le plus quotidien à la magnificence des cités légendaires d’Orient.

Paysages Composés, la pièce de Grégoire Lorieux, interprétée par l’ensemble Ars Nova, est l’aboutissement d’un travail mené avec trois lycées franciliens. Collectant les sons les plus divers, les élèves offrent au compositeur un matériau insolite pour la construction d’un étonnant paysage instrumental et urbain ; une équipée “au coin de la rue”.

Cette pièce sera suivie d'une composition de Grégoire Lorieux, Paysage 2, pour flûte, clarinette, saxophone, violon, violoncelle, contrebasse, électronique, avec une vidéo d'Alice Ferré.

Avec Traverser, Zad Moultaka poursuit par-delà la Méditerranée son travail de recherche et de rapprochement des cultures orientales et occidentales, dans une ouverture sans pareil au langage musical arabe contemporain. Inspirée et guidée par les vers et la voix même du grand poète Adonis, sa musique associe instruments orientaux, sonorités et chants, et nous ouvre les portes de villes et de contrées, réelles ou plus lointaines. De cet imaginaire, l'Orient “traversé” renaît de poésie, mille fois encore.

//

In this two-part concert, two composers embark on a journey of aural discovery. Two creations on the theme of exploration, taking us from our everyday environment all the way to the magnificent legendary cities of the Orient.

En coproduction avec l’ensemble Ars Nova et l’ensemble Mezwej

En collaboration avec la ville de Vincennes