Vous êtes sur la page d'un concert de l'édition 2016

Les autres concerts de l'édition 2016:

Retour à la présentation de l'édition 2016

samedi

24 septembre

20h

Vincent Peirani
Vincent Peirani - Festival d’Ile de France - crédit Charlélie MarangéVincent Peirani et Heo Yoon Jeong - Festival d’Ile de France - crédit Olivier HoffschirVincent Peirani et Heo Yoon Jeong - Festival d’Ile de France - crédit Olivier HoffschirVincent Peirani - Festival d’Ile de France - crédit Charlélie Marangé

Distribution

Vincent Peirani

Accordéon, voix, compositions

Jocelyn Mienniel, flûtes, guimbardes, compositions
Federico Casagrande, guitares, effets
Christophe Wallemme, contrebasse
Stéphane Édouard, percussions

Heo Yoon Jeong

Geomungo, effets

Programme

Un voyage aux confins de l'Orient : jazz, musiques improvisées et musiques traditionnelles.

An Asian adventure! For this Voyage to the Orient, the accordionist Vincent Peirani has put together an intrepid sextet to explore undiscovered musical landscapes. For this first collaboration with the Festival, his accordion will be our guide, leading us on an epic journey to explore the sounds of the Far East, and particularly Korea, taking in jazz, improvised music, oral traditions and western writing.

Présentation

Quelques notes et nous voilà déjà en Extrême-Orient, quelque part entre l’Indonésie, la Chine, le Japon et la Corée…

Pour cette première collaboration empreinte d'une grande liberté, l’accordéon virtuose et sans frontière de Vincent Peirani nous propose une relecture toute personnelle d’un voyage sonore en Asie, entre frénésie urbaine et sérénité contemplative. Pour nous faire partager son aventure, il imagine un sextet atypique. Tout d’abord, un trio de cordes curieuses : une guitare, une contrebasse et le geomungo, imposante cithare à frettes coréenne au son délicat. Puis viennent l’accordéon, les percussions et les flûtes qui traversent le monde à la vitesse d’un souffle.

Ce voyage en Orient, Vincent Peirani l’imagine tel un périple trans-asiatique, mais aussi trans-musical, aux confins du jazz, des musiques improvisées, des traditions orales et des écritures occidentales. Une odyssée au carrefour des influences, pour une perte absolue de repères sonores.

En coréalisation avec la MAC de Créteil et le C.I.C.T. - Théâtre des Bouffes du Nord
Avec le soutien du Centre Culturel Coréen à Paris